L'ENVIRONNEMENT
DES BORDS DE L'ORGE A EPINAY

l'aménagement des berges de l'orge

la salubrité des bords de l'Orge

le projet de suppression du pont en beton sur l'orge, voie des pres

- l'aménagement des berges de l'Orge :
Le Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'Orge Aval (SIVOA) va engager ces travaux concernant les berges de la Boële, à partir du 1er octobre 2001, sur une durée étalée jusqu'au 20 janvier 2002.

La Boële, est le nom du bras de l'Orge, qui longe la Voie des Prés.

Voici ci-dessous, le calendrier prévu des opérations, avec le détail de leur contenu ;

Du 1er au 15 octobre 2001 :
- pose du panneau de chantier
- enrochements
- battage * des pieux pour les fascines *
- abattage des arbres
Du 15 octobre au 1er novembre 2001 :
- aires de stationnement
Du 1er novembre au 20 novembre 2001 :
- suspension du chantier
Du 20 novembre 2001 au 20 janvier 2002 :
- terrassements
- fascines de saules
- plantation d'arbres
- trottoirs et divers
- engazonnement suivant le temps
- finitions et remises en état

* Précisions sur des termes techniques ;
battage des pieux : enfoncement des pieux au moyen d'un engin frappant sur sa tête.
fascine : assemblage de branchages pour combler les fossés, empêcher l'éboulement des terres ...  

Ces travaux entraîneront des restrictions ponctuelles de la circulation routière sur la Voie des Prés, qui pourra être fermée à certains moments de la journée, selon la nécessité..

Comme notre Municipalité l'a accepté, 2 membres de notre Association, par ailleurs riverains,  participeront aux réunions hebdomadaires de chantier, chaque lundi matin, avec le SIVOA et les entreprises.

Ces travaux et d'autres, en cours ou à venir, seront évoqués par le SIVOA, lors de la réunion publique du mercredi 3 octobre 2001 à 20 H 45 (salles annexes 1 et 2 - Parc de la Mairie d'Epinay).

Nous vous incitons vivement à assister à cette réunion.
Pour voir des images du chantier.

Ces travaux sont terminés.

Notre Association se réjouit que ces travaux d'aménagement et d'entretien aient abouti à une amélioration certaine du cadre de vie, des bords de la Boëlle et de l'Orge, lieux très fréquentés des promenades pédestres et en vélos.
L'affaissement des berges et la préservation du milieu naturel , requéraient d'urgence une intervention.
Il convenait de concilier les impératifs de sécurité et d'agrément, ce qui fut fait.
La collaboration efficace des équipes du SIVOA, des Services Techniques de la Mairie d'Epinay et des 2 représentants de notre Association, riverains de l'Orge, participant aux réunions de chantier, a permis de mener à bien ces travaux. 

  - la salubrité des bords de l'Orge.
Une action a été engagée du 4 au 8 novembre 2002 par le Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'Orge Aval (SIVOA) pour lutter contre la prolifération des rongeurs sur les berges de l'Orge, vecteurs potentiels de maladies.
Cette campagne de dératisation régulièrement renouvelée par le Syndicat vise essentiellement à éliminer surmulots, rats noirs et souris, en surnombre.
Le produit utilisé  se présente sous la forme de petit cubes de couleur rouge à base de blé concassé contenant du DIFENACOUM, un toxique, conditionné particulièrement pour utilisation dans les lieux humides.
Une signalisation a été mise en place aux abords de l'Orge pour mettre en garde les promeneurs de la mise en place de ces appâts afin de prévenir tout accident aux jeunes enfants et pour aviser les possesseurs d'animaux domestiques en balade.
En cas d'ingestion (fortement déconseillée), consulter immédiatement un médecin, l'antidote requis étant la VITAMINE K1..

  - le projet de suppression du pont en béton sur l'orge, voie des prés.
Début janvier 2003, des riverains de la Voie des Prés qui longe l'Orge à Epinay, attirés par des bruits de travaux ont été surpris de découvrir des personnels attaquant au marteau-piqueur le pont en béton.
Ces ouvriers étaient mandatées par le Syndicat Mixte de la Vallée de l'Orge (SIVOA) pour détruire cet ouvrage.
Ces riverains se sont immédiatement inquiétés des conséquences de l'opération projetée.
Personne n'avait été prévenu, pas plus que notre Association d'ailleurs.
Les ouvriers et les riverains présents ont contacté le SIVOA et la Mairie d'Epinay, après quoi le chantier a été temporairement stoppé, devant l'opposition manifeste des habitants du secteur.
Des adhérents de notre Association nous ont de suite informé de ces faits.
Nous avons estimé que le procédé employé n'était pas du tout satisfaisant et que le SIVOA ne pouvait décréter unilatéralement et sans avancer de motifs, la destruction de cet ouvrage de franchissement de l'Orge, qui présentait une utilité certaine et est largement fréquenté par les riverains, usagers ou promeneurs.
M.MALHERBE, Maire d'Epinay, interpellé sur ce sujet s'est lui-aussi déclaré surpris par ce projet dont il n'avait pas été avisé par le propriétaire des bords de l'Orge, le SIVOA.
Notre Association a proposé son intermédiation afin de tenter de régler ce problème.
Une Responsable des travaux du SIVOA a acceptée de venir s'expliquer sur les intentions du cet organisme avec les riverains, la Municipalité et notre Association.
M.MALHERBE et M.DECUGNIERES, 1er adjoint au Maire, par ailleurs représentants de la Commune d'Epinay au SIVOA, se sont rapprochés de cet organisme afin de convenir d'une date.
Notre Association avait préféré obtenir un samedi matin afin que plus de riverains et d'usagers puissent être informés.
Une réunion publique d'information avec le SIVOA aura lieu le samedi 22 février 2003 à 10 H 30, salle annexe N°3 de la Mairie d'Epinay-sur-Orge (Parc de la Mairie) en présence des riverains et des usagers du pont qui le souhaitent, d'un représentant du SIVOA, de M.le Maire d'Epinay et de représentants de notre Association.
Nous vous incitons à y assister afin de prendre connaissance du projet du SIVOA et de faire connaître votre avis.  

 
Retour