COMPTE-RENDU (NON-OFFICIEL) de l'Assemblée Générale de l'Association de Riverains de la Tangentielle Nouvelle 
 DU 2
décembre  2002.

Le nouveau Bureau de cette Association comprend désormais en tant que Secrétaire, Alain COSTES, Président de Mieux-Vivre à Petit-Vaux, autre Association de ce Quartier d'Epinay.
Nota : notre Association se félicite de ce rapprochement désormais concrétisé.
Pierre BERNET et Alain DELION, ont été reconduits dans leurs fonctions respectives de Président et de Vice-Président.
Une étude d'impact concernant le bruit, dans la perspective du projet Tangentielle, a été effectuée en mars 2002.
Le rapport sur ces études de bruit devait être connu en septembre 2002, or à ce jour toujours pas de résultat pour Epinay, alors que des communes voisines l'ont déjà eu, notamment à Savigny, M.MALHERBE confirme.
Le calendrier initial du projet sera retardé, un audit financier est en cours de réalisation sur le coût des Tangentielles.

M.MALHERBE, Maire d'Epinay et Conseiller Général, a ensuite donné son sentiment sur l'évolution de ce dossier Tangentielle.
Il est établi que le schéma de principe ne sera pas prêt pour le prochain Conseil d'Administration du STIF du 10 décembre 2002.
Le Gouvernement a demandé aux préfets de réexaminer le volet ferroviaire du contrat de plan et un audit financier a été demandé.
Notre Préfet de Région, récemment en visite dans l'Essonne n'est pas venu sur le site de la future gare d'interconnexion d'Epinay, il y a d'autres projets concurrents.
Une clause de revoyure était initialement prévue pour la mi-2003 afin de permettre le redéploiement éventuel de crédits non-utilisés pour un projet vers d'autres opérations .
Epinay a des priorités telles que le projet A6 qualité (murs anti-bruit, déversement des eaux de l'autoroute directement dans l'Orge ou dans le bief de Chilly, avec des risques de problèmes de pollution la réalisation de bassins de décantation est nécessaire).
230 millions de francs manquent, le redéploiement pourrait permettre de financer tout ou partie de ces projets.
Une incertitude politique importante plane sur le respect de ces dates (revoyure et contrat de plan, pouvant glisser).
La Municipalité a choisi de s'adjoindre les conseils d'une Société experte en aménagement de pôles de gare, l'Agence Foncière et Technique de la Région Parisienne (AFTRP).
La question du phasage des travaux est essentielle.
Quand interviendront la construction de la Gare d'interconnexion d'Epinay et du souterrain sous Morsang, par rapport au reste du projet ?
C'est une décision politique, la tendance actuelle étant avant tout de remettre à niveau l'existant.
Des riverains de la voie ferrée de Petit-Vaux se sont félicité de la réfection des voies avec la pose de longs rails soudés (LRS) dans un sens mais se sont plaints des nuisances subsistantes dans l'autre sens de circulation, il faut que cela se fasse rapidement !
Cela sera fait ultérieurement, c'est prévu.
Nota : les travaux accomplis en 2002 concernaient la voie entre Savigny et Massy; pour l'autre voie entre Longjumeau et Savigny, la date de 2005 a été annoncée (de toutes façons cela devait intervenir avant les travaux envisagés pour la Tangentielle).

Pierre BERNET a évoqué le succès de la pétition en faveur du maintien de la Gare de Petit-Vaux.
M. MALHERBE a ajouté que les 2 scénarios demeuraient à l'étude avec ou  sans la Gare de Petit-Vaux.
M. BERNET a contesté l'argument avancé par la SNCF : perte de 4900 voyageurs sur les 128 000 attendus, si l'on conserve la station de Petit-Vaux.
Il insiste sur le fait qu'avec le déplacement de la Gare principale d'Epinay, Petit-Vaux sera plus proche pour beaucoup de spinoliens.

Eric DARNAJOUX, Président de l'Association des Habitants du Quartier de la Gare, s'est ensuite félicité de la collaboration efficace entre les Associations concernées par ce projet à Epinay et au delà, dans le Département de l'Essonne (Igny et Bièvres notamment).
Des rencontres ont eu lieu en faveur de la création d'un regroupement des Associations sous la forme d'un Collectif.
Une Assemblée Générale constitutive devrait intervenir en début d'année 2003.

Ce collectif uniquement composé d'Associations représentatives de riverains, concernées par la Grande Ceinture Sud et par les projets ferroviaires, Tangentielle-Sud notamment.
Un collectif existe actuellement pour la portion Tangentielle Ouest.
Des contacts ont été entrepris avec d'autres Associations de communes voisines, d'autres sont recherchés.

Notre Association a ensuite déploré que la convention d'aménagement avec l'AFTRP ne prévoit pas la consultation des Associations.
M.MALHERBE a dit que cela serait possible.
Nous avons demandé à ce que le bilan des étapes intermédiaires des études validées par le Comité de Pilotage (qui comportent 3 phases) nous soit communiqué.
M.MALHERBE nous a répondu en être d'accord.

Pierre BERNET a demandé à nouveau que des plans soient communiqués aux Associations, comme cela a été promis,  afin que la collaboration soit constructive.
Notre Association a ajouté que nous n'avions pas eu communication de tous les comptes-rendus, notamment celui de la réunion des décideurs du projet Tangentielle en date du 21 mars 2002.

M.BERNET a ensuite présenté à l'assistance le projet de tracé alternatif pour la Tangentielle, qu'il a élaboré et déjà présenté à 2 reprises à la Municipalité d'Epinay.
Il a indiqué ses avantages et ses inconvénients.
Notre Association estime que cette proposition positive doit être encouragée et soutenue afin que ce projet puisse être  examiné sur le plan technique  par RFF et par les décideurs.
Nous avons souhaité connaître les intentions de notre Municipalité sur cette solution alternative.
Monsieur MALHERBE a incité Monsieur BERNET à rencontrer les représentants de la Municipalité de Savigny pour leur présenter ce projet.

La réunion de la Commission Extra-Municipale annoncée interviendra jeudi prochain 5 décembre 2002.
 
Nota : vous pouvez consulter ce projet alternatif en ligne sur ce site.

 

Retour