Les nuisances sonores des annonces de la gare d’EpinaY.

Un système automatique d’annonces vocales du passage des trains a été mis en place sur la ligne C.

De nombreux riverains du Quartier de la Gare d'Epinay-sur-Orge se sont plaints du niveau sonore excessif de ces messages débutant très tôt le matin jusqu'au soir (de 6H à 22H). 

Aucun changement n’étant constaté, malgré diverses demandes écrites, verbales au niveau de la gare et téléphoniques, une pétition a été organisée par des habitants du secteur, avec le soutien de notre Association.

Nous avons sollicité Monsieur MALHERBE, Maire d’Epinay-sur-
Orge, afin qu'il intervienne auprès de la SNCF, pour faire cesser ces troubles anormaux à la tranquillité publique dans le Quartier.

Suite à une entrevue avec Monsieur MALHERBE, à qui a été remis cette pétition, 2 réunions ont eu  lieu entre notre Association, notre Municipalité et la SNCF : 
- l'une, le 9 décembre 2000, sur les quais de la Gare d'Epinay, .
- l'autre,  le 11 décembre 2000, à la Direction Régionale de la SNCF de Paris Rive-Gauche.

Il s'est avéré, lors de la réunion du 9 décembre 2000, que des problèmes similaires de nuisances sonores se présentaient pour les riverains des gares d'Athis-Mons, de Ste Geneviève des Bois et de St Michel-sur-Orge, où ce dispositif d'annonces automatique a été mis en place.
Lire le compte-rendu de cette réunion

Un rapprochement a eu lieu avec des représentants des riverains de ces communes, constitués en Comité de lutte contre le Bruit et avec l'Association CODERLIC (Comité de Défense des Riverains de la Ligne C du RER), afin de décider d'une action commune.
  
Notre Association a ensuite rencontré avec le Maire d'Epinay-sur-
Orge et une délégation de riverains de communes voisines, le Directeur Régional de la SNCF de Paris Rive-Gauche, Monsieur COUDRON, le 11 décembre 2000, auquel nous avons remis un mémoire.
Lire ce mémoire

Monsieur le Directeur Régional s'est personnellement engagé sur 3 propositions concrètes afin de limiter ces nuisances sonores.
Lire le compte-rendu de cette réunion

Une généralisation des annonces locales des gares concernées et le fait que la situation n'ait pas évoluée ont nécessité l'envoi d'un fax à Monsieur le Directeur Régional de la SNCF de Paris Rive-Gauche le 19 décembre 2000.
Lire le texte de ce fax

Une nouvelle réunion avec la SNCF (Direction locale de Juvisy) concernant ces nuisances sonores liées aux annonces vocales a eu lieu le samedi 24 février 2001 sur le quai de la gare d'Epinay.
Notre Association était présente avec M.le Maire d'Epinay/Orge, des riverains d'Epinay, d'Athis-Mons, de Ste Geneviève des Bois et de St Michel/Orge, la CODERLIC (Comité de Défense des Riverains de la Ligne C du RER) était représentée.
Nous avons fait le point sur l'évolution des nuisances sonores et remis un mémoire à la SNCF
et nous avons obtenu de nouveaux engagements de la SNCF.

Suite à une plainte d'un riverain de la Gare, membre de notre Association;, la DASS de l'Essonne a effectué des mesures acoustiques chez ce riverain.
Nous venons d'avoir connaissance des résultats : les annonces ne sont pas supérieures aux normes en vigueur, mais les conclusions de l'expert de la DASS condamnent sans appel le système de sonorisation mis en place par la SNCF : les annonces sont fortement perceptibles chez ce riverain, le bruit supplémentaire apporté par les annonces est de 13,3 db (par rapport au niveau sonore de l'environnement sans passage de train).
Cette situation motivait la plainte et cela justifie des aménagements par la SNCF, à qui la décision a été notifiée.

Nous attendons la date de rendez-vous, pour la prochaine réunion, sur le quai de la Gare d'Epinay, avec la Direction locale de la SNCF de Juvisy, comme cela a été convenu avec la SNCF, M. le Maire d'Epinay et les riverains.
Lire un extrait du courrier, adressé le 14 mai 2001 à M. le Maire d'Epinay.
Une amélioration a été constatée, mais nous demeurons cependant vigilants et nous attendons communication des propositions techniques de la SNCF. 

Samedi 8 septembre 2001, la réunion que nous attendions est intervenue sur le quai de la Gare d'Epinay.
L'amélioration constatée est essentiellement liée à la disparition du carillon débutant les annonces.
La Direction locale de la SNCF nous a indiqué avoir obtenu les conclusions de l'étude qu'elle avait confiée à ses services techniques, visant à modifier le dispositif en place actuellement.
La solution qu'elle entend réaliser consiste en un système de modulation du niveau sonore des annonces en fonction du bruit ambiant.
Une demande de financement a été effectuée auprès de la Direction Ile de France de la SNCF.

Cette modification devrait générer, selon la SNCF, une baisse de l'ordre de 6 à 8 db par rapport au niveau actuel des annonces (environ une division du bruit par 4).
Lire le compte-rendu de cette rencontre.

Des travaux devraient bientôt être réalisés par la SNCF afin de faire disparaître cette gêne.
Notre Association a saisi par courrier en date du 16 février 2002, le Responsable SNCF de la Direction d'Exploitation de Juvisy, qui suit particulièrement ce problème et qui nous a assuré de son intention de le résoudre.
Nous lui avons rappelé ses promesses et nous souhaitons obtenir des précisions sur les modifications à réaliser et le calendrier de leur mise en oeuvre.
Lire ce courrier à la SNCF
Monsieur MALHERBE, Maire d'Epinay, qui a organisé ces réunions avec  la SNCF a également été avisé par courrier de cette situation.  

Nous avons eu confirmation de la SNCF, début mars 2002,  que les crédits nécessaires aux travaux avaient été obtenus.
Du retard a été pris en raison de la longueur des procédures de financement des projets.
Les autorisations de la Direction Régionale SNCF Paris Rive-Gauche, les crédits et les dispositif techniques à mettre en place sont prêts.
La SNCF a lancé un appel d'offre pour choisir l'entreprise spécialisée prestataire qui réalisera ces travaux.
Cela "devrait aller vite" nous a indiqué un responsable de la Direction locale SNCF de Juvisy; nous le souhaitons également.

Un dénouement est intervenu à ce problème de nuisances sonores pour le voisinage de la Gare d'Epinay, début octobre 2002.
Les travaux promis par la SNCF ont été réalisés, le système d'annonces a été modifié grâce à une adaptation du niveau sonore des annonces en fonction du bruit ambiant, avec garantie d'un niveau maximal à ne pas dépasser.
Notre Association se félicite de
l'efficacité de la coopération avec la Direction locale de
la SNCF de Juvisy, la Direction Régionale de la SNCF de Paris Rive-Gauche, obtenue avec l'aide de M.le Maire d'Epinay-sur-Orge, qui avait notamment organisé des rencontres sur le quai de la Gare d'Epinay avec la SNCF, les riverains et notre Association.

Nous remercions particulièrement
un de nos adhérents, riverain de la gare particulièrement actif, M.CAILLOUX, pour le suivi efficace de ce dossier auprès des intervenants ainsi que les représentants de l'Etablissement d'exploitation SNCF de Juvisy, qui ont su reconnaître la gêne occasionnée pour le voisinage des quais et tenter d'y remédier.


Des travaux devraient intervenir dans d'autres gares de communes voisines, dont les riverains connaissent des problèmes comparables d'annonces vocales gênantes.
Notre Association avait favorisé la recherche de solutions auprès de la SNCF en contact avec les représentants associatifs des riverains de ces communes voisines, Ste Geneviève des Bois, St Michel/Orge et Athis-Mons notamment.

Nous nous réservons cependant la possibilité ultérieure d'agir par toutes voies de droit, si la situation actuelle était remise en cause.
Notre Association, animée par des idées basées sur le bon-sens, sera particulièrement vigilante sur ces aspects quotidiens de la qualité de vie: préservation de la tranquillité publique et limitation du bruit.

Retour